Accueil > Chronique > Voitures et écologie (4/4)

Voitures et écologie (4/4)

dimanche 29 juillet 2007, par KMan

Suite de cet article...

Dans les années 1980 -1990, on nous promettait des véhicules plus individuels, plus citadins, bref, plus adaptées à la population grandissante des cités. Des véhicules à une ou deux places, (3 ou) 4 roues. Nous avons vu nombre de maquettes, de prototypes, et de concept.

JPEG - 63.9 ko

Or nous attendons toujours ces véhicules en grande série (le modèle ci-dessus est unique), promis à l’époque à un avenir radieux : des véhicules écologiques, compacts, légers. Seuls deux modèles (à ma connaissance) ont été produits en série. J’ai adoré le troisième, qui n’existe qu’à un seul exemplaire.

La smart, dont j’ai parlé précédemment, est la seule qui a vraiment « percé » (même si de nombreux analystes le considèrent comme un échec). Vendue à 750 000 exemplaires, elle est compacte, relativement écologique, sûre (et c’est important à noter : elle passe les même crash-tests que ses homologues dont la longueur est souvent supérieure de 1m). Elle a beaucoup de succès, et un défaut : elle est relativement chère. Mais c’est une voiture de haute qualité.

JPEG - 22.8 ko

Pour qu’elle devienne parfaite, certains lui ont greffé un moteur de moto dessus. Et il faut avouer que 700 kg pour 180ch, ça commence à être intéressant … mais pas homologué pour la route.

Le deuxième véhicule auquel je pense est un tricycle, qui nous vient directement du Canada. Avec deux roues devant et une roue derrière, il s’agit du concept opposé aux trikes (une roue devant, deux roues derrière). Avec un poids réduit, un moteur puissant, et deux valides comme coffre, ce véhicule est unique dans sa catégorie. Toutefois, il se destine plutôt comme un véhicule de loisirs qu’un véhicule citadin.

JPEG - 24.1 ko

Unique par sa taille, sa couleur, sa forme, et pour plein d’autres raisons, ce véhicule est l’œuvre d’une artiste parisienne, qui a su s’entourer des compétences nécessaires à la création de son véhicule, la ZOOOP. Voiture électrique, qui a « de la patate » (700kg, 150kW, 110ch). Très compacte, avec une bouille d’enfer, elle est homologuée, que demander de plus sinon une production en série ?

JPEG - 33.4 ko

Bref, messieurs les constructeurs (français ?). La réduction de la consommation peut très facilement être réalisée par une réduction de la taille et du poids des véhicules. Facile, rapide, pas cher. De plus, les consommateurs ne sont pas aussi exigeants en termes de confort et de fonctionnalités d’une voiture que vous semblez le croire. Une preuve : le succès de la Logan… Voiture simpl(ifié)e, pas chère : une berline au prix d’une citadine (citadine de base)

Imaginez une voiture du type C1 / Aygo / 107, moins empotée, plus simple, moins chère (et aussi puissante :D ) Le bonheur des citadins…

Répondre à cet article