Accueil > Belgique > Visite d’Antwerpen (Anvers) (3/3)

Visite d’Antwerpen (Anvers) (3/3)

vendredi 13 juillet 2007, par KMan

Lillo

Lillo est un micro-village (10 habitants ( !? ) pour quelques centaines de mètres carrés). Sa proximité avec les usines du port d’Anvers en fait un village très particulier. Vous êtes dans l’immense zone industrielle du port d’Anvers. Sur la route, vous suivez le panneau « Lillo », vous longez une mare… Là, la zone industrielle disparait (de votre vue). Vous êtes dans un tout petit village fortifié (rappelant certains villages bretons), qui était à l’origine une place forte, permettant la défense de l’entrée d’Anvers.

JPEG - 68.5 ko
JPEG - 114.1 ko

La vue parait belle…

JPEG - 135.2 ko

…mais quand on ‘dézoome’…

JPEG - 100.6 ko

Sinon, pour ouvrir la porte, il faut être musclé, car elle est bien ancrée (hoooooo....).

JPEG - 90.7 ko

Et ce que je n’ai pas vu…

Le Zoo

Il semble qu’il y ait plein d’autres éléments à voir à Anvers. Déjà, le Zoo, qui semble-t-il est très grand et célèbre. Je ne suis pas très Zoo. Disons que sortir les animaux de leur habitat naturel pour les plonger dans un habitat qui leur est assez peu adapté (en termes d’espace principalement), ça ne me plaît guère. Toutefois, de nos jours, une bonne partie des animaux que l’on trouve en captivité sont des animaux qui ont été saisis lors de perquisitions, et qui viennent du trafic (contrebande). La plupart du temps trop vulnérables pour être remis dans la nature, ils sont placés dans des zoos.

La maison de RUBENS

Il y a eu pas mal de peintres Flamands, et la plupart ont été connus dans les années 1400 à 1500. Un des plus célèbres est RUBENS, qui a vécu à Anvers. Il est possible de visiter sa maison et de voir quelques unes de ces œuvres. Je n’y suis pas allé, et je ne suis pas sûr d’y aller. Visiter la maison d’un peintre, c’est un peu comme visiter la maison d’un musicien : je ne vois pas trop l’utilité… Où est la poésie dans tout ça… Par contre, d’accord pour voir une partie de ses œuvres et comment il travaillait…

Les diamantaires

Anvers est une ville de diamantaires. Historiquement, après la deuxième guerre mondiale, le paradis des acheteurs de diamant s’est déplacé d’Amsterdam à Anvers (Belgique). 70 % de tous les diamants du monde sont traités à Anvers... Il y a un musée du diamant, avec les méthodes de création et une expo de quelques œuvres. Malgré le fait que ce ne soit pas ma passion, je pense aller y faire un tour un de ces jours.

Répondre à cet article