Accueil > Essais > Smartphone Mio A701

Smartphone Mio A701

jeudi 26 juillet 2007, par KMan

Il y a plus d’un an (en mars 2006) est sorti en europe un téléphone dont on a peu parlé. Il s’agit d’un téléphone qui regroupe plusieurs fonctions : organiseur (PDA), téléphone mobile, et GPS (principalement). Comme la plupart des téléphones moderne, il permet aussi la lecture de fichier mp3. Entre autres fonctions, la lecture de vidéos est elle-aussi possible, mais sur un écran de cette taille, cela reste anecdotique.

Marque Belge inconnue dans le monde des téléphones, MIO est surtout connue pour ces récepteurs GPS compacts (transportables). Ce sont des produits de bonne facture, avec un prix très bien placé et des fonctionnalités intéressantes, selon les modèles. Pour plus d’informations sur ces terminaux, je vous conseille la lecture de ce site : GPS Passion. MIO n’est toutefois pas la seule marque sur le (très petit) créneau des téléphones-GPS. Il y a aussi HP, Asus, et Nokia. Toutefois, ces téléphones ne se sont pas (du tout) démocratisés (probablement en fonction de leur prix ou de leur discrétion sur le marché…)

Assez rare pour être souligné, l’emballage contient (presque) tout le nécessaire pour une utilisation polyvalente : housse, support voiture, stylets (+ rechange en cas de perte), chargeur du bureau, chargeur de voiture et câble de synchronisation. Enfin, pour parfaire le tout, même la protection d’écran est livrée. Il est intéressant que le système de synchronisation/recharge soit une prise mini-USB standard. Il est ainsi possible d’utiliser n’importe quel câble mini USB pour charger le téléphone.

JPEG - 50.2 ko

Autre point positif, ce A701 possède un lecteur de carte mémoire au format SD. C’est de loin le format le plus répandu (depuis que le « Compact Flash » a été détrôné), notamment grâce aux appareils photos numérique. Cet emplacement permet à l’utilisateur de doter son appareil de quelques centaines de méga-octets supplémentaires… Et point positif, en changeant un paramètre (case à cocher), ile st possible de transformer le téléphone en lecteur de carte standard (via le câble USB). Pratique quand on a pas de clé sous la main ou pour vider une carte mémoire, par exemple…

L’appareil comporte le système Bluetooth, permettant l’échange de données et l’utilisation d’une « oreillette ». N’étant pas utilisateur de ces fonctions, je n’ai pas réalisé de tests. Le téléphone comporte aussi une fonction photoscope (appareil photo numérique). Comme dans beaucoup de téléphones, cette fonction n’est pas vraiment fonctionnelle. Nécessitant des conditions de lumière importantes, les images délivrées sont trop contrastées, bruitées, l’exposition est mauvaise (trop claire ou trop sombre). Utilisable à titre anecdotique lorsqu’un a rien d’autre sous la main. Uniquement utilise pour prendre des photo de « l’inattendu ».

Le système installé est Windows Mobile, ce qui permet au téléphone de lire et d’éditer des fichiers Excel et Word, de lire les « PowerPoint ». Grâce à la fonction téléphonie implémentée à l’intérieur de l’appareil, ‘pocket Outlook’ vous permettra d’envoyer et recevoir des mails, et s’occupera aussi de vos messages texte et ‘mms’. Attention, toutefois, un abonnement « données » est nécessaire, et ce type de communication est assez coûteux à l’usage (attention aux pièces jointes). Pour plus de détails concernant les fonctionnalités de ‘Windows Mobile’, je vous conseille les sites suivants : PDA France ou Windows Mobile.

Les fonctions téléphoniques sont complètes et simples d’utilisation. Il est possible d’enregistrer des notes vocales, la numérotation vocale existe aussi (enregistrement préalable).

Comme annoncé, ce téléphone comporte un système GPS. Toutefois, dans sa version « standard », le téléphone ne comporte pas de logiciel de guidage. Selon moi, ceci est un avantage : il vous permettra d’installer le logiciel et système de votre choix. A noter qu’il existe des packs dans lesquels le logiciel « Mobile Navigator » est livré. Pour ma part, j’utilise « Tomtom Navigator ».

Le MIO A701 possède deux particularités liées à son GPS. D’une part, le système « TMC », c’est-à-dire l’information du trafic (bouchons, blocages, travaux, etc). Toutefois, cette information n’est pas gérée par mon logiciel de guidage (Tomtom), je n’ai donc pas testé cette fonction (elle est en revanche disponible avec Mobile Navigator de Navigon). D’autre part, cet appareil est doté du « A-GPS », permettant de savoir plus vite « où » le GPS se trouve.

En pratique, le positionnement d’un GPS n’est pas immédiat. Quand vous l’allumez, il faut un certain temps avant qu’il soit opérationnel et connaisse votre (enfin sa ) position. Ce temps est variable selon le terminal GPS et selon la qualité des signaux reçus. En fonction les conditions d’utilisation (en ville ou en plein campagne, par exemple), le temps de « fixation » de la position sera plus ou moins long (de plusieurs dizaines de secondes à plusieurs minutes). Le « A-GPS » permet de diminuer ce temps à quelques secondes. Pour cela, il suffit de télécharger quelques données (les « éphémérides ») dans le téléphone (peut être fait chez soi sur son ordinateur ou via les fonctions du téléphone). Ces éphémérides sont valides pendant 3 jours sur le A701. En pratique, il est très agréable de ne pas devoir attendre 10 minutes que le GPS sache « où il est ».

Ne voyageant que peu, le GPS ne m’est pas utile au quotidien. Je l’utilise selon trois modes : utilisation trajet/destination (moto/voiture), utilisation comme copilote (en moto principalement) et enfin comme compteur de vitesse (beaucoup plus précis et exact que les compteurs de nos chers véhicules). A noter qu’il est possible d’utiliser l’écran en position horizontale ou verticale, au choix. Le positionnement est rapide et fiable, bref, l’utilisation est très agréable. Idem pour la partie logicielle : les estimations de temps sont très correctes, les itinéraire choisis sont judicieux (sauf quand on connaît très bien la ville). Il est possible de faire une utilisation « piéton » ou vélo, de pointer sa destination sur une carte quand on ne connaît pas le nom, de choisir la destination dans votre carnet d’adresses… Une foultitude de possibilités.

La résolution de l’écran est bonne, la définition aussi, et il est assez grand pour cette application polyvalente (téléphone / GPS / PDA). Petit bémol pour terminer : la lisibilité de l’écran en extérieur fait parfois défaut. Même « poussée à fond », certains reflets rendent parfois la lecture difficile (en plein soleil notamment). Un écran réflectif aurait été judicieux, même si la fidélité des couleurs laisse parfois à désirer.

N’hésitez pas à me poser des questions pour en savoir plus sur ce téléphone inhabituel.

5 Messages

  • Smartphone Mio A701 Le 27 juillet 2007 à 21:33 , par la cicindèle masquée.

    Bonjour,
    D’une manière générale, en ce qui concerne l’initialisation d’un GPS, il ne faut pas oublier qu’il s’agit de réception de signaux satellites.
    il faut que l’appareil reçoive au moins 4 sattelites pour avoir une bonne réception & une réception rapide.
    donc éloignez-vous des obstacles (arbres, maison et pour ceux qui ne sont pas en belgique des montagnes). Les nuages et le brouillard ne sont pas génants.

    GPS est constitué d’une constellation de satellites de l’armée Américaine.
    Aujourd’hui, (au moins pour les professionnels) nous pouvons nous raccrocher aux satellites russes (système GLONASS)et dans un avenir plus ou moins lointain aux satellites européen (système GALILEO).
    Dés aujourd’hui on parle plus généralement de réception GNSS (j’ai oublié la traduction)pour désigner l’ensemble des satellites.
    Nous pouvons également aborder le problème de la précision.Plusieurs critères interviennent, nous pouvons citer :
    - le nb de satellites et leurs positions relatives dans l’espace : le calcul de votre position (plutôt de votre GNSS téléphone, véhicule, etc....).c’est de la géométrie dans l’espace liée à une horloge commune. il s’agit d’intersections de distances entre le satellite et votre appareil, donc des intersections de sphéres, donc plus il y a de sphéres bien réparties dans l’espace, plus de précision.

    - autre critére : la précision de la distance mesurée pour cela chaque satellite émet sur plusieurs longueurs d’onde (on parle de L1, L2 et d’autres).
    Votre appareil ne reçoit que la longueur L1. les professionnels captent également L2, ceci permettant d’obtenir des précisions de l’ordre du centimètre en planimétrie et qq centimètres en altimétrie pour une mesure d’une distance terrestre de 50 kms ou de 10m...
    Vous pouvez imaginer que les militaires ont d’autres fréquences avec une précision de .....L’une de leurs utilisation concerne le repérage des fusées "ennemies" (en vol)pour en connaitre leur position, puis leur trajectoire pour envoyer à leur rencontre un missile qui détruira la dite fusée avant qu’elle est atteint son objectif.
    Donc GPS, plus palpitant qu’un certain nombre de films de guerre.

    - 

    repondre message

  • Smartphone Mio A701 Le 28 octobre 2008 à 00:24 , par gipo

    Bonjour,
    J’ai également acheté ce portable et j’en suis très content. J’ai vu sur le site miomap qu’on pouvait mettre à niveau le microprogramme à R65. Mais comment connaître le niveau de "mon" microprogramme.

    repondre message

  • Smartphone Mio A701 Le 30 avril 2011 à 16:59 , par francois

    bonjour !

    je cviens d’acheter d’occasion ce pda, mais je trouve tous les programmes... sauf le gps !!!

    comment faire ?

    mzeerci !

    repondre message

    • Smartphone Mio A701 Le 3 mai 2011 à 09:28 , par KMan

      Bonjour,

      Pour ma part, j’avais acheté Tomtom à la fnac, il suffisait ensuite de l’installer.
      Sinon, il est aussi possible de les trouver sur d’autre endroits (sites pirates), mais cela reste illégal.

      Adrien

      repondre message

Répondre à cet article