Accueil > Belgique > Le tuning expliqué (2/2)

Le tuning expliqué (2/2)

lundi 23 juillet 2007, par KMan

(suite de cet article)

Prenez la « préparation » d’un véhicule, et ne gardez que l’aspect personnalisation du véhicule et vous obtiendrez le tuning. Etre tape à l’œil n’est pas gênant : plus le véhicule est vu, « admiré », plus son propriétaire sera content. De plus, ça lui permettra peut-être de gagner un concours. Les concours de tuning ont lieu généralement sur des parkings de stade ou de supermarché. Les différents véhicules sont évalués selon différents critères, et les véhicules les mieux placés gagnent des prix (des coupes, par exemple).

Le tuning a un autre aspect : le « gros son ». Il y a souvent un concours de « gros son » dans les « concentrations » tuning. Le propriétaire rentre dans son véhicule, ferme toutes les portières (et les vitres). On a au préalable placé un (ou plusieurs) micro(s) dans sa « caisse », et il doit lire une partie d’un CD sur son système audio durant un temps précis. Les décibels sont mesurés, et celui qui a la plus grande puissance sonore gagne. Habituellement, les valeurs avoisinent les 110 dB, dans certains cas 120 à 125 db. Pour avoir un repère : le fait d’être à un mètre d’un marteau piqueur, vous « prenez » 110 dB dans les oreilles, et un avion au décollage émet 120-130 dB. Inutile de préciser que les concourants mettent rarement de bouchons auditifs…

Voilà pour le gros son, ça donne parfois des véhicules rigolos (j’en connais au moins un à mon boulot qui va mourir de rire en regardant ces photos...) :

JPEG - 83.5 ko

Mais le tuning donne aussi d’autres véhicules rigolos, que nous appelons « tondeuse à gazon ». En effet, la « moustache » avant permet de tondre le gazon, pour peu que vous rouliez assez vite :

JPEG - 96.6 ko

Juste une petite expression et vous aurez compris le problème : "dos d’âne".

Il est possible de voir des styles peu homogènes dans le tuning, permettant même de rendre « moche » des voitures qui étaient plutôt réussies au départ :

JPEG - 75.3 ko

Le tuning ne se limite pas qu’aux voitures, il concerne aussi les fourgons :

JPEG - 80.6 ko

Pour continuer cette découverte, je vous recommande les deux sites suivants (attention, c’est un peu « radical ») : Site des "Jacky" et La suite des "Jacky"
Sinon, il y a des sites sérieux, pour voir toutes sortes d’adaptations.
Et un peu différent, mais c’est marrant le tuning PC : le plus kitch et une galerie.

2 Messages

  • Le tuning expliqué (2/2) Le 25 juillet 2007 à 22:54 , par Filou

    Pour les voitures "normales" il ya une roue de secours en cas de crevaison, y at il un bas de caisse de secours pour chaque dos d’âne rencontré ? Où peuvent ils rouler avec des véhicules comme le van ?

    • Le tuning expliqué (2/2) Le 26 juillet 2007 à 01:43 , par KMan

      les plus attentifs d’entre vous (mes lecteurs) auront probablement remarqué l’absence de plaque. Et comme le dit Filou, comment rouler avec des voitures pareilles ? Réponse : avec ds suspensionns hydraupneu. Comme les BX, vous savez ? On fait monter, on fait descendre. A quoi ça sert ? A rien...

      Comme m’a dit un proche collègue, "concourrants", en un ou deux mots ? Et "gros son", ça s’écrit pas avec un c ?