Derniers articles

  • Montage du mur ... chauffant

    13 octobre 2012, par KMan

    On monte le mur chauffant, après tous nos petits préparatifs. Nous avons choisi un scellement à base de terre crue. Nous aurions pu faire le montage du mur avec de la chaux (mortier chaux sable), mais nous avons préféré la terre crue, qui cumule plein d’avantages :
    pas de temps de prise, donc pas pressé de monter le mur quand on a fait le mélange. En fait, c’est exagéré : le ciment fait sa prise en quelque minutes, la chaux fait sa prise en plusieurs heures (hydraulique), voire jours (aerienne). Dans (...)

  • Fixation des isolants (mur chauffant 1)

    9 octobre 2012, par KMan

    Avant de monter le mur chauffant, il nous faut "découpler" le mur chauffant du mur porteur. En effet, notre mur chauffant donne sur l’extérieur (en réalité sur un local non chauffé, que nous appelons dans ce cas "local tampon"). Donc pour éviter que la chaleur du mur n’aille trop à l’extérieur, nous mettons un isolant de 6cm en fibre de bois ( lambda = 0,045 ). Cet isolant est fixé par des chevilles "à frapper" : vous faites un trou de 8 mm dans un mur ( porteur ), vous positionnez l’isolant et la (...)

  • Préparation des "bords" (mur chauffant 1)

    8 octobre 2012, par KMan

    Après avoir fait le soubassement, nous avons monté les "montants" du mur chauffant. Des briques de chaux + chanvre, de 15 x 15 x 60, "collées" au mortier de chaux + sable (1 + 2), et fixées au mur par des équerres. Les vis dans les murs sont de vis pour chevilles plastiques, et les vis dans les briques de chanvre sont des 120 mm (ou 140 mm selon les cas...). De cette façon, les briques de chanvre sont bien maintenues. Si nous avions utilisé des vis "courtes" (genre 30 ou 50 mm), ça aurait pu (...)

  • Préparation du soubassement (mur chauffant 1)

    7 octobre 2012, par KMan

    Suite du 1er mur chauffant :
    préparation du mélange de mortier chaux ( 2 volumes de sable pour un volume de chaux NHL 3,5 ), au début à la truelle, puis on s’est vite mis au malaxeur. Malaxage facile (avec le casque bien entendu), mais avec un "vrai" malaxeur (enfin un malaxeur SDS monté sur un perfo). Les axes à monter sur une perceuse sont souvent "ridicules" et peu solides.
    on trempe les briques une par une dans un seau d’eau, on mouille les carreaux de ciment, et on pose une couche de (...)

  • Préparation du 1er mur chauffant

    6 octobre 2012, par KMan

    Nous avons préparé le premier mur chauffant : nous avons tranché les carreaux de ciment le long du mur ( pour désolidariser le pied du mur du reste de la pièce, on sait jamais, si on veut casser les carreaux de ciment plus tard...) nous avons piqueté les carreaux de ciment et les plinthes, pour faciliter l’accroche du mortier de chaux, nous avons coupé les biques de chanvre en deux ( pour faire les "montants" isolants du (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 175